Aout: Permatour à LA POUJADE en Charente: Vignoble BIO en agroforesterie: Un bon accueil et un tour bien organisé dans un vignoble extraordinaire: des rangées d'arbres fruitiers tous le 30-40 mètres, des nicoirs pour les chauves souries (qui chassent les papillons de nuit qui sont nuisibles pour les raisins -et un projet associatif intéressant.

Juin: PERMATOURS:

Chez Christophe et Chantal, projet sur une grande clairiére avec chevaux, poules, canards coureurs, serre bioclimatique et écoconstruction.

Chez Celia Ukkola -courageuse productrice d'herbes aromatiques avec beaucoup de conaissances (qu'on avait autrefois appelé "médicinales" -mais on n'a plus le droit suite a une justice menotté par les mafias de labos).

Chez Jeoffrey et Sylvie -leur jardin intense et mi-sauvage avec plein de coins intéressants à découvrir.

 

Avril:


Le Permatour à la Lombarde avec échange de plantes, repas partagé, (grand) tour du terrain et conférence sur la permaculture et les enseignements d'Elaine Ingham sur la chaine trophique du sol (et les conséquences pour nos cultures) était une rencontre chaleureuse et informative !

 

Fevrier:

Les réseaux alternatifs s'épanouissent:

Castillon en Transition commence son projet d'épicerie, café associatif et tiers lieu à coté du Trésor Public.
Les "Repair Cafés" commencent a La Forge de St.Michel de Montaigne et à Castillon.
L'atelier "Apiculture" a commencé chez Thierry à Villefranche.
La conférence sur les CHAMPIGNONS s'est bien passé et on a une commande de 19 unités de mycelium en attente.
A L'UPOG Pierre Pinaut donne un cours sur le sol sur trois samedis.

Jeoffrey est en train de mettre un serveur internet en route chezu CELA à Bergerac.
...et il y a le Vrai Débat citoyen dans les villages tout autour avec beaucoup d'idées et de propositions. On fait des connaissances et on se rend compte qu'on envisage plus ou moins les mêmes mesures à prendre. Même si il n'est pas très probable d'arriver à "changer le système" -il reste les initiatives locales qui sont notre chance de créer un monde selon nos visions et besoins .

Ici, à La Lombarde on accueillait un atelier de greffe:

 

On est en train de planter, protéger avec grillages, et préparer les plants pour la saison. Un grand pin cassé va être scié pour planches et baguettes.

 

Janvier:

Avec l'aide de David, finalement les travaux de terrassement pour les baissières (swales) sont mis en place.
On commence à préparer le sol pour les plantations !

 

 

 

Decembre:
Un groupe de "Champignonnistes" se manifeste: Cultiver des champis chez soi, échanger et acheter le mycélium ensemble.
Jeoffrey m'informe d'un groupe (Café forêt) autour d'une foresterie naturelle -face à la destruction de forêts naturelles par vandales comme "Alliance Bois"  -idée d'une "Amap-bois".
Necessité de travail pacifiste -debut avec une soirée d'information /débat, peut-être avec une discussion autour du filme "Docteur Follamour".