Le réseau alimentaire ou...

 

J'ai décidé de faire ici un sommaire de connaissances de base sur la vie du sol issu du cours avec la prof. Elaine Ingham sur Youtube (en anglais):


https://www.youtube.com/watch?v=qXBIxFAxtlQ&list=PLKJXzYVSQmmyGOu2CwCA82zVgiFGuN6mk&index=68

Cette scientifique remarquable publie depuis 1985 les résultats de ses recherches.

Des plantes en bonne santé ont:

- pas besoin de produits toxiques pour se développer (toutes sortes de sel comme NPK sont toxiques à la vie du sol). En plus, un sol vivant est la guarantie pour l'esu potable de qualité -les sels (engrais...) rendent l'eau non-potable.
- un bon équilibre de nutriments et un bon gout . Il appaisent la faim ! Le gout dépend de l'équilibre de tout les nutriments. SI UN NURIMENT A UN MAUVAIS GOUT, IL EST HORS D'EQUILIBRE - NE LE MANGEZ PAS).
Les organismes ont besoin de tous les minéraux et oligoéléments ! Example: sans traces d'arsenic, une plante ne peut pas être debout et notre système nerveux ne pourrait pas transmettre des informations.

Ca veut dire que "il n'y a pas un sol sur la planète qui a besoin d'engrais pour faire pousser les plantes".
Alors ca vient d'ou , les nutriments ? Il sont déja la -ca avait fonctionné des millions d'années: dans la roche mère, l'argile, les cailloux... Comment ces minéraux sont transformé dans une forme assimilable par les plantes (= disponible dans la rhizosphère) ? Par ce réseau: la vie fongique (champignons) extrait ces substances avec ses enzymes et acides (oxalique...). C'est comme ca que le sols sur la planète ont été cré (ce n'est ni l'érosion, ni le gel, ni friction -ca ne serait pas assimilable) mais les lichens -qui sont une symbiose entre algue (photosynthese) et champignon- recupèrent les nutriment. Les tableaux des minéraux d'un sol nous montrent que tout est sur place -même l'azote, le potassium et le phosphate dont on parle d'une pénurie imminente.

Comment le réseau connait les besoins des plantes et comment ca fonctionne ?
La plante capte l'énérgie du soleil par photosynthese et la stocke en forme de sucres (les champignons n'ont pas de photosynthese). Ainsi ~la moitié de ces sucres arrive dans le sol en forme d'exsudats pour nourrir mycorrhizes et bactéries de leur "guilde". En plus, la plante envoie des messages chimiques indiquant ses besoins et les mycorrhizes amènent les nutriments en échange contre les sucres.

Comment le cycle de nutriments fonctionne ?
Les mycorrhizes extraient les nutriments du sol, champignons et bactéries sont bouffées par protozoaes, nématodes et arthropodes -et leur déjections nourrissent la plante.

Au même temps, c'est le réseau qui construit la stucture du sol: les bactéries absorbent du flegme qui leur permet de se coller à quelque chose et stabiliser les particules. Les champignons produisent le glomaline qui rend le sol en forme spongieuse. Les lombriques (qui ont une vie bactéreinne et fongique dans leurs intestins) remontent de l'argile des profondeurs du sol -les petits déjections qu'on voit parfois à coté de leur trous.
Ainsi le sol retient l'eau et les nutriments -il y a peu de lessivage ! Pas de de risque d'inondations si on combine un sol sain avec un design de permaculture ou les grands arbres refournissent de l'eau à la nappe phréatique.

 

Un problème majeur de nos sols est la compactation des sols. Un journal allemand (pas du tout "écolo") avait décrit dans un article que l'Europe a déja perdu des surfaces cultivables égales à la surface de l'Allemagne ! Une compactation au dessous de 40-50 s'assoupliera qu'au prochain age de glace.
On avait équipé les machines avec des pneus larges -ce qui rendait la compactation encore pire (la terre ne peut pas se rabattre sur les cotées.
La "semelle de labour" ou zone de compactation est souvent étanche ce qui cré une stagnation d'eau et une zone anaerobique - et c'est le médium qui soutient les microorganismen qui rendent les plantes malades. "Alors, il faut traiter pour sauver sa recolte". On cŕe un problème pour finir dans un cercle vicieux.

Comment est-ce qu'on peut assouplir le sol ? De l'argile compactè existe sour forme de plaques collées une sur l'autre surtout en présence de trop de magnésium. Les champignons en présence de calzium von flocculer l'argile et décompacter -si on arrive à les inoculer au noveau du problème.

THE DE COMPOSTE

Le thé de composte est issu d'un brassage à température ambiante et avec aeration: on peut ajouter des nutriments selon le résultat désiré (proportion et type de microorganismes qu'on veut inoculer dans le sol).
Acides humiques (extraits du composte ou ...) et hydrolysat de poissson (on peut le fabriquer soi-même) favorisent le développement de la vie fongique.
Melasse est la nourriture pour bactéries -les bonne et les mauvaises.

 

On n'ajoute pas de "l'engrais" mais de la vie au sol -les microorganismes sont bien capables de "miner" TOUS les nutriments (pas seulement N-P-K et quelques minéraux). Les organismens qui les digèrent (protozoae, nematodes, arthropodes...) dégagent avec leur crottes les nutriments pour la plante DANS LA RHIZOSPERE (c'est la ou en on a besoin et pas à côté et dans la nappe phreatique ou lces sels toxiques empoisonnent notre eau potable).

 

Pour plus d'info de base: voire youtube "Life in the soil -Elaine Ingham"